Caroline Avenel

Femmes sous la plume : sur les pas d'Emma Bovary...

Spectacle de contes dits par Caroline Avenel, accompagnée au violoncelle par Hélène Bass.

À partir de 14 ans.

"Elle était jolie encore, conservée dans cette existence tranquille comme un fruit d'hiver dans une armoire close".
Guy de Maupassant (extrait du conte : "Une aventure parisienne")

Portrait d'un mythe évoqué par des contes de Guy de Maupassant, extraits de Gustave Flaubert, correspondances entre les deux hommes, confidences de femmes surgies d'un passé si proche. Cœurs bouillonnants de vie, de rêves et d'amour, cœurs déçus, trompés par l'ennui d'un quotidien froid et monotone, rêves inassouvis, réalités glacées.

Création: Caroline Avenel, d'après des contes de Guy de Maupassant et des textes de Gustave Flaubert.
Création musicale: Hélène Bass.>Public : enfants à partir de 3 ans.
Public : Adultes et adolescents (à partir de 14 ans).
Nombre de spectateurs : en fonction de l'espace aménagé.
Durée du spectacle : environ 70 minutes.

L'aventure a commencé sur les chemins de randonnée autour de Ry, petite bourgade de Normandie. Ici, chaque boutique, chaque ruelle porte le parfum d'Emma Bovary.
Gustave Flaubert s'est-il vraiment inspiré, pour peindre "sa Bovary", du triste destin de Delphine Couturier ? Toujours est-il que c'est ici que je l'ai rencontrée, par hasard, un matin de pluie... Poussiéreuse et abandonnée, elle gisait sur l'étagère du marchand de journaux... J'ai marché en sa compagnie sur ses sillons, au creux des chemins, jusqu'aux portes des châteaux.
Le spectacle s'est ainsi tissé, grâce à un fil qui me conduisait vers l'univers des femmes "bien mariées" au XIXème siècle.
Grâce aux contes de Maupassant (fidèle ami de Flaubert), j'ai trouvé les mots. Hélène a su les embellir de "la voix" de son violoncelle pour faire jaillir du passé ces ombres de femmes, coupées d'elles-mêmes et dissimulées derrière le sombre voile des conventions sociales de l'époque.